AUD CNY EUR FJD NZD USD VUV XPF
English French

L’immobilier, notre passion depuis 1951

Appelez-nous aujourd'hui: (+687) 24 24 24

Quelques conseils

• Choisir une agence immobilière et un agent immobilier avec qui vous vous sentez en confiance ; vous pouvez commencer ce processus de sélection en questionnant autour de vous des amis à qui vous faites confiance et qui ont récemment acheté ou vendu un bien.
• Si vous n’avez pas encore prévu le financement de cette acquisition, prenez rendez-vous avec votre banquier afin de faire le point sur votre capacité financière, le montant du prêt, ses conditions (taux, durée, mensualités garanties…). Il est nécessaire à ce stade d’obtenir un pré-accord de votre banquier, ce qui vous permettra ensuite de mieux identifier le bien qui vous correspondra, et surtout de pouvoir réagir rapidement si vous trouver la perle rare… Les banques disponibles en Nouvelle-Calédonie sont la Société Générale Calédonienne de Banque (SGCB), la BNP-Paribas, la Banque de Nouvelle-Calédonie (groupe Caisse d’Epargne) et la BCI (groupe BRED – Banques Populaires)
• Prenez rendez-vous avec l’agent immobilier que vous aurez sélectionné, et commencez à construire avec lui la liste de vos exigences. Un agent expérimenté saura tout de suite vous poser les bonnes questions. Cette première rencontre est l’occasion de construire une relation personnalisée. Et c’est seulement à partir de là que pourra commencer le processus de sélection de votre future acquisition.
• Si durant ce processus, vous identifiez un bien qui pourrait vous convenir, prévenez tout de suite votre agent. Si au cours de cette période de sélections, vos souhaits se modifient, prévenez-le également tout de suite pour gagner en temps et en efficacité. Une fois la propriété choisie, les négociations entre le vendeur et l’agent vont pouvoir démarrer.
• Vous avez maintenant identifié le bien que vous souhaitez acquérir. Gardez en mémoire que l’agent immobilier agit pour le compte du vendeur, avec un mandat de vente qui peut ne pas être exclusif. Il peut donc y avoir d’autres acheteurs intéressés au travers d’autres agences immobilières. L’offre que vous allez faire doit donc être suffisamment réaliste. Plus important, nous vous suggérons d’être très clair dans la formulation de votre offre. Il faut également que vous ayez une partie des fonds déjà disponible car la signature d’un compromis implique le dépôt de 10% des fonds en garantie.
• Bonne nouvelle ! Votre offre a été acceptée. Votre agent va désormais se charger de coordonner tout le processus administratif qui va suivre : signature du compromis de vente chez le notaire, obtention dans les délais du financement bancaire le cas échéant, réitération de l’acte de vente… Il vous tiendra au courant au fur et à mesure de l’avancement. N’oubliez pas également d’assurer votre bien avant que l’acquisition ne devienne définitive.